Désolée pour cette loooonngue période d’absence! Une flemmite aigüe  après la période hivernale, malade à plusieurs reprises, des projets perso en cours… Tiens pour me faire pardonner, je vous raconte un peu!

Voilà, avec Max, on s’est lancé dans une grande aventure: l’achat d’une maison! Ou comment faire des compromis avec sa moitié, comment trouver la maison parfaite, rencontrer les banques… et tout ça sans l’aide de Stéphane Plaza!

Donc nous cherchons! Alors vu qu’un petit dessin vaut mieux qu’une longue description voici la maison de mes rêves en toute simplicité!





Pas de Disney cette fois-ci! Mais un joli conte de Hans Christian Andersen dont le titre est en réalité « la princesse au petit pois ». Mais modernité oblige, ici, on trouve surtout les petits pois en conserve!

En résumé, c’est l’histoire d’un prince qui cherche une épouse bourrée de qualités! Une belle se présente et dors sur une pile de matelas, en dessous desquels la mère du prince a glissé un petit pois. La belle a mal dormi à cause du fameux petit pois qu’elle a senti, malgré les matelas. Cette situation prouve que cette demoiselle est très sensible et délicate, ce qui fait d’elle l’épouse idéale pour le prince! Voili, voilou!

Petite parenthèse durant ce Festival d’Angoulême, Avy se prend pour une princesse indienne! Sous le vent comme disent Garou et Céline Dion (oui, je sais, quelle référence!)

Une noble princesse qui défendra son peuple et l’homme qu’elle aime… Et pour une fois dans les histoires de princesse de Disney, cela ne se finit pas en « happy end: ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants »!

Toujours dans la série « Avy se prend pour une princesse »! Elle devient fille de sultan cette fois-ci! Avec un sacré gros chat! Je me suis toujours demander où pouvait bien se situer la cité d’Agrabah… Dans quel pays pourrait-elle se trouver selon vous?

(Nous actuellement dans le train direction le Festival BD d’Angoulême!)

On ne peut parler des princesses, particulièrement celles de disney, sans évoquer Blanche-Neige! Mais aux yeux d’Avy, ce n’est pas la princesse qui a eu le rôle le plus sympa! Heureusement qu’elle épouse son prince finalement!

Je vous promets encore quelques princesses en attendant de pouvoir vous raconter nos aventures au Festival BD d’Angoulême!

Avy endosse une jolie robe nénuphar pour embrasser une vilaine grenouille!  Une bien jolie princesse afro-américaine que Disney nous a créée! (Si vous êtes sages, vous aurez une version colorisée de ce dessin qui m’a servie à faire un joli collier que vous verrez également!)